Noël à Val-Jalbert

Il est plutôt rare que je débute un nouveau dessin si rapidement alors que je viens à peine d'en terminer un.  À vrai dire c'est plutôt contraire à mon habitude.  Normalement, quand je viens de terminer un dessin il y a un long moment de réflexion et de recherches d'inspiration.  Mais cette fois-ci, la réflexion s'est faite pendant la réalisation de mon dernier dessin.

 

Il faut dire que je me dois d'accélérer un peu la cadence, car il me faut avoir suffisamment de dessins pour une exposition que je ferai l'année prochaine.  Oui, oui! Une exposition!  Une première pour moi.  C'était dans mes objectifs futurs d'exposer pour faire connaître le cc.  Toutefois je n'aurais jamais cru que cela se réaliserais aussi vite.  Cela ne fait tout de même que 2 ans que je m'adonnes au cc.  

 

Enfin bref, il me faut 25 dessins pour cette expo, et actuellement j'en ai une dizaine qui méritent d'être exposés.  Je ne peux donc pas me permettre de prendre trop de temps entre 2 dessins.   Je me dois donc de changer mes habitudes en entamant mes recherches avant d'avoir fini le dessin en cours.  D'autant plus que je ne dessine pas vite...  De plus, avant de commencer un dessin, il me faut le faire dans ma tête avant de le dessiner en vrai.  

 

Tout ça pour dire que je suis maintenant prête pour un autre dessin.  J'ai choisi de faire au cc ce que j'ai déjà essayé de faire à l'acrylique.  Disons que ce ne fut pas un succès.  Loin de là!   Je travaille d'après une photo que j'ai prise à Noël 2005 (d'où le titre).   Val-Jalbert est un village abandonné, où il y a une magnifique chute.   Bien entendu, cette chute sert d'inspiration à de nombreux artistes de la région.  Pas très original comme sujet me direz-vous.  Ce à quoi je répondrai que si cette chute a été peinte, dessinée, croquée, par des artistes autant professionnels qu'amateur, elle l'a été en été.  Voir une oeuvre de la chute en hiver est chose beaucoup plur rare!  C'est là qu'est mon intérêt à faire ce dessin.  Je dois cependant dire que lorsque je l'ai fait à l'acrylique j'ai compris pourquoi elle est plus souvent représentée en été... 

 

Je dois dire que j'ai les mêmes doutes que lorsque que je l'ai essayé de la peindre.  Vais-je réussir ce nouveau défi?  Humm rien n'est moins sûr.  Mais si je n'essaie pas je ne le saurai jamais n'est-ce pas?   Si je ne réussis pas, il n'y aura pas mort d'homme (je devrais plutôt dire de femme!).  Et je sais que je n'aurai pas perdu mon temps, car je sais que je vais apprendre.  Alors go!

 

J'ai décidé de faire sur drafting film en grand format en plus (31x42 cm). 

 

J'ai commencé par faire deux couches de blanc (prismacolor) au verso de la feuille.   Cette couche servira pour le ciel, car ce sera un ciel plutôt pâle.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Le dessin sera fait en fonction que la feuille qui servira de fond lors de l'encadrement sera blanche.  Mais pour faire le blanc, il est plus facile de travailler avec un fond noir.

Écrire commentaire

Commentaires : 0