Fabriquer sa charte de couleurs


Cet article a été publié dans le webzine "Crayons de couleur, le Mag" vol. 2, No 2 / Juin 2011. 


Pourquoi faire une charte des couleurs alors que tous les fabricants en proposent une ? Faire sa propre charte des couleurs pour une gamme de crayons offre plusieurs avantages. Tout d’abord cela permet de voir « en vrai » la couleur. En effet les chartes ou nuanciers proposées par les fabriquant sont imprimées et non dessinées. Il est vrai qu’elles sont très proches, mais une charte réalisée à partir des crayons sur du papier à dessin sera plus fidèle à la réalité.

 

Un autre avantage à faire une charte pour chaque gamme de crayons que l’on possède est de pouvoir comparer les différentes couleurs entre les marques. La fabrication d’une charte vous permettra également de mieux connaître vos crayons et aussi de voir d’un seul coup d’œil les couleurs disponibles lorsqu’on recherche une teinte précise. En utilisant votre papier à dessin habituel, vous pourrez aussi constater le résultat obtenu avec vos crayons, ce qui est impossible avec les chartes imprimées des fabricants.

 

1.         Comment procéder

1.1       Classification des couleurs

 

Dans un premier temps, il faut rassembler les crayons d’une même marque par catégories de couleurs : les verts, les rouges, les bleus, etc. Ces catégories sont elles-mêmes divisées en sous-groupes (exemple : le groupe des verts est divisé en bleu-vert et en jaune-vert).

 

Pour ce faire, un papier de moindre qualité peut être utilisé, puisque que les résultats ne seront pas conservés. Pour déterminer les catégories il suffit de colorier un carré avec chaque couleur en utilisant une pression assez forte. Noter le numéro de la couleur près de chaque carré correspondant. En inscrivant uniquement le numéro, cela vous évitera d’être influencé dans la classification par le nom de la couleur. Par la suite, on détermine à quel groupe et sous-groupe appartiennent les couleurs, en le notant près du carré.

Première étape: déterminer les catégories des couleurs (cliquez sur l'image pour agrandir)
Première étape: déterminer les catégories des couleurs (cliquez sur l'image pour agrandir)

Un petit truc pour aider à déterminer à quelle famille appartient une couleur : l’utilisation du crayon blanc. Après avoir dessiné votre carré de couleur, apposez du blanc dessus en appliquant une forte pression. Cette façon de faire mélangera le blanc à la couleur ce qui permettra de faire ressortir la famille à laquelle appartient une couleur.

Le crayon blanc aide a déterminer la famille des couleurs (cliquez sur l'image pour agrandir)
Le crayon blanc aide a déterminer la famille des couleurs (cliquez sur l'image pour agrandir)
Du blanc apposé avec une forte pression par-dessus la couleur permet de déterminer la famille de couleur. (cliquez sur l'image pour agrandir)
Du blanc apposé avec une forte pression par-dessus la couleur permet de déterminer la famille de couleur. (cliquez sur l'image pour agrandir)

Le choix d’une classification peut être faite selon les divisions généralement proposées par les cercles chromatiques soient : rouge; rouge-orange; orange; jaune-orange; jaune; jaune-vert; vert; bleu-vert; bleu; bleu-violet; violet; rouge-violet. Personnellement j’ai opté pour le code Munsell : rouge; jaune-rouge; jaune; vert-jaune; vert, bleu-vert; violet; bleu-violet; rouge-violet; bleu. Peu importe la classification choisie, celle-ci est subjective et propre à chaque personne, car la perception des couleurs n’est pas la même pour tous. Chaque éventail sera donc unique.

 

1.2       Conception de l’éventail

 

Une fois le classement réalisé, découpez des bandes de votre papier à dessin habituel de 5 cm x 28 cm.   Il y aura autant de bandelettes qu’il y a de sous-groupes. Dans certains cas, il est possible qu’il y ait plus d’une bande pour une même catégorie. Les bandes peuvent être moins longues si vous le désirez, mais dans ce cas elles seront plus nombreuses.

 

Dans le haut de chaque bande, inscrire le nom du sous-groupe (ex : bleu-vert), ainsi que la marque des crayons. Pour chaque sous-groupe, dessinez les couleurs de la plus claire à la plus foncée en exerçant une bonne pression. Si on veut, on peut aussi diminuer la pression progressivement, afin de visualiser les différents effets obtenus avec une même teinte. Si vous utilisez des crayons aquarellables, ajoutez un carré de couleur aquarellé.

 

À côté de chaque carré, indiquez le nom de la couleur, son numéro et son code de résistance à la lumière.

Bandelette terminée (cliquez sur l'image pour agrandir)
Bandelette terminée (cliquez sur l'image pour agrandir)

Lorsque toutes les bandelettes sont terminées, recouvrir chacune d’elle d’un plastique adhésif transparent afin de les protéger et pour faciliter le glissement des bandelettes. Par la suite, réunir les bandes par groupe s (verts, jaunes, rouges, etc). À l’extrémité de chaque bande percez un trou et assembler l’éventail à l’aide d’une corde.

L'évantail terminé (cliquez sur l'image pour agrandir)
L'évantail terminé (cliquez sur l'image pour agrandir)

J’ai fait l’exercice avec les Prismacolor, les Pablo de Caran d’Ache et les Polychromos de Faber Castell dont je possède les gammes complètes.   J’ai toujours mes éventails à portée de main car je m’y réfère constamment, me permettant ainsi de choisir rapidement une couleur ou encore pour comparer les couleurs entre les différentes marques de crayons.

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Pierre (samedi, 18 janvier 2014 11:37)

    Codes T(einte) L(uminosité) S(aturation) des Rouge-Violet 11 en descendant :

    La Teinte variant de 0 à 360 (tour complet)
    La luminosité variant de blanc 0 à noir 255
    La Saturation de 0 à 255 pour la couleur pure.
    Les valeurs TLS ci-dessous ont été récupérées directement
    en cliquant sur les vignettes de votre site par le
    logiciel "la Boîte à couleur"
    344 197 91
    17 169 58
    0 151 31
    325 117 106
    330 96 119
    7 98 88
    348 98 85
    0 87 9
    325 88 80
    340 76 76
    354 61 61
    Par exemple pour la dernière couleur (354 61 61)
    Si on déplace les deux curseurs L = 126 (luminosité moyenne)
    et S = 255 (saturation maximale de la couleur
    sous-jacente pure) on en balaye toutes les nuances intermédiaires et cette couleur est bien finalement du Rouge.
    Mais par application à votre Vert-Jaune 6 ième en descendant
    T42 L99 S160 qu'on règle à T42(teinte fixe) L128 S255 cela devient Jaune-Rouge. Un changement(?) à votre classification fort utile !!!
    L'ordinateur exclut toute subjectivité.
    Merci beaucoup pour votre beau site.

  • #2

    AI (vendredi, 15 mai 2015 14:45)

    Bonjour Manon,
    J'aimerais savoir comment différencier les gris chaud des froid. J'ai pu voir que certains gris sont claires et foncée mais sont des gris chaud. Alors comment savoir quelles gris sont froid?

  • #3

    Manon (vendredi, 15 mai 2015 15:35)

    Bonjour AI,

    Les gris chauds, sont à base de jaune, les gris froids à base de bleu et les gris français (chez Prismacolor) sont à base de jaune-rouge. Si vos gris ne sont pas identifiés chauds ou froids, le truc ci-dessous devrait vous aider à déterminer la famille d'une couleur.

    Il s'agit de passer un crayon blanc par-dessus une couleur. Il faut bien appuyer sur le crayon afin de faire le mélange du blanc à la couleur. Ainsi sur un gris froid, par exemple, le mélange avec le blanc fera ressortir du bleu.

  • #4

    AI (vendredi, 15 mai 2015 22:38)

    Merci,
    ça m'aide beaucoup!!!