Sans titre - Fin -

Cliquer sur la photo pour agrandir
Cliquer sur la photo pour agrandir
Cliquer sur la photo pour agrandir
Cliquer sur la photo pour agrandir

Enfin terminé!!  Pas trop tôt!  J'en ai ras le bol de ce dessin. 

 

J'ai tenu à le finir, parce j'ai pour principe de toujours terminer mes dessins, qu'ils soient à mon goût ou non.  Pourquoi?  Parce que je me dis que j'apprends obligatoirement de chaque dessin.  Mais là, je me le demande...

 

Je ne l'aime pas du tout.  C'est ce que j'appelle un dessin raté.  Il n'est vraiment pas comme je le désirais.  Le rendu du métal n'est pas réussi.  Quand j'obtiens de si piètres résultats, je dois dire que ça me déprime et me démotive.  C'est la deuxième fois de suite que je ne réussis pas comme j'aimerais.  Il y a eu les nuages sur la Buick 1957 et maintenant ça...

 

Pourquoi s'évertuer à dessiner, quand j'ai l'impression de régresser plutôt que de m'améliorer?  Suis-je rendue au bout de mes capacités?  Je ne sais pas...

 

De plus, le dessin ne semble pas être lisible.  Il sembe qu'il n'y ait que moi qui le comprenne.  Ce n'est pas bon signe lorsque les spectateurs se demandent ce que représente le dessin.   C'est donc un échec de ce côté là aussi.  Bon, je sais que je cours toujours ce risque lorsque je choisis un cadrage disons non conventionnel.  Ça ne fonctionne pas toujours et il peut arriver que je me trompe. 

 

Certains me diront que je manque de recul.  C'est sans doute vrai.  Mais je serais réellement surprise si je fini par aimer ce dessin.  Vraiment. Il est sans titre et le restera.  De toute façon je n'ai aucune idée de titre et je n'ai pas le goût d'en trouver un non plus...

 

Voici ce que représente ce dessin: en haut à gauche, les deux rectangles sont des livres empilés l'un par-dessus l'autre.  À droite, c'est le pied d'une lampe dans lequel se réflète un des livres (le machin bleu).  Les reflets verts proviennent de l'abat-jour de la lampe (il s'agit d'une lampe de notaire).  Les autres reflets proviennent du dessous de l'abat-jour et de l'éclairage.  Le fond, est une table de bois. 

 

Je vais ranger mes crayons et tout mon barda pour quelques temps. C'est ce qu'il y a de mieux à faire.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    jhs (lundi, 30 juillet 2012 14:18)

    ouch que l'oiseau me semble dépitée...

    Le choix Manon... le choix de départ... s'il y a erreur, ou mal entendu, je pense que ça vient de là.

    Le re-cadrage,( ou le cadrage différent) est souvent signe de subtilité, d'originalité mais si l'on s'adresse à un spectateur, il faut bien penser que lui n'a pas toute la donne, il ne connait pas le contexte, il a juste... le re-cadrage, et oui... je suis d'accord avec toi le dessin n'est pas lisible, mais il ne l'est pas à cause de la main qui a tenu le crayon, il l'est à cause de l'oeil qui a choisi le sujet...

    Donc, lorsqu'on sait que l'on va passer un temps fou sur un dessin, il vaut mieux s'accorder le temps de réflexion et de se mettre à la place du spectateur parce que tu dessines très lisiblement... lollll mais tu choisis pas toujours lisiblement...

    So come on l'oiseau !

    bises

  • #2

    Manon (lundi, 30 juillet 2012 15:43)

    Hé oui tu as raison Jean. Je me suis rendue compte de mon erreur trop tard! Encore une autre leçon pour moi!

    Merci de ton passage et de ton commentaire.

    bise

  • #3

    sylvie (mercredi, 01 août 2012 05:50)

    je vous trouve bien sévères, l’idée me plait mais le dessin me semble incomplet...aprés, quand la motivation vous a quitté, il restera toujours incomplet