Keiko Geisha - Fin

Cliquez sur la photo pour agrandir
Cliquez sur la photo pour agrandir

Voilà, elle est terminé.  J'ai rendu Keiko au mieux de mes capacités.  Ho! bien sûr, elle n'est pas parfaite, loin de là!   Mais bon, il faut savoir finir et surtout accepter le résultat obtenu.

 

J'aurais aimé qu'elle soit mieux, mais je suis quand même assez satisfaite, compte-tenu que le portrait est très très loin d'être ma spécialité et surtout que ce n'est pas non plus un sujet que j'adore dessiner.

 

J'espère seulement que ma soeur l'aimera.  C'est là le plus important.  

 

Je sais que je l'ai indiqué au premier article de ce dessin, mais je tiens à le spécifier une nouvelle fois: la photo utilisée est de James Disley.     Je trouve important de le répéter, car le crédit de la créativité de cette oeuvre doit lui ètre attribué.   C'est ça le respect des droits d'auteur.  C'est sa photo et non la mienne.  C'est la moindre des choses de rendre à César ce qui appartient à César.   Et je vais aussi l'indiquer partout où mon dessin apparaîtra, car en toute honnêté je suis incapable de m'attribuer tout le crédit pour ce dessin. 

 

Je ne comprendrai jamais que les gens utilisent les photos des autres, sans demander d'autorisation et surtout sans mentionner le nom du photographe...  S'attribuer le travail des autres, ce n'est pas bien! 

 

D'ailleurs, avec ce dessin je me suis rendue compte à quel point je préfère utiliser mes propres photos.  Mon processus créatif débute à l'étape de la prise de photo et cette partie m'a manquée.  Avec ce dessin j'ai constaté à quel point je trouve plus valorisant de travailler d'après mes photos. 

 

Cette geisha, elle n'a rien de créatif, elle n'a rien d'unique.  N'importe qui peut faire un dessin ou une peinture à partir de la même photo!  À mes yeux cela enlève à peu près toute valeur à mon dessin.   Les quelques modifications que j'ai apportées ne changent rien.   Et le fait de savoir qu'elle peut être reproduite quasi à l'identique de la manière dont je l'ai faite, ça me fait un effet encore plus bizarre.   

 

Ce qui va suivre, j'ai hésité longtemps avant de l'écrire, car je ne veux aucunement que mes propos soient mal interprétés, mais je ressent le besoin de le dire et je trouve aussi important de le dire.

 

 

 

Avec ce dessin, j'ai découvert, avec surprise je dois le dire, que mes progressions étaient parfois utilisées comme sujets d'études ou encore comme une sorte de pas à pas.  Cela ne m'était jamais venu à l'idée que mes progressions pourraient être considérées comme des pas à pas.  À vrai dire, ce sont là deux choses différentes. 

 

Que les gens fassent mes dessins pour apprendre, ça me va, car si je partage mes façons de faire et mes expériences, c'est pour aider l'appentissage.  Mais n'oubliez pas que ces dessins ne doivent pas être vendus, ni exposés en public.  Ce sont des études pour vous personnellement.  

 

Sachez que par exposés en public cela comprend:

- exposition au sens traditionnel (lieu d'exposition);

- exposition sur des sites internet, blogs, facebook, tweeter (les vôtres ou ceux des autres);

- exposition sur des forums, sites internet d'exposition d'oeuvre d'art.

 

Dès qu'un dessin ou une peinture est fait à partir d'une oeuvre de quelqu'un d'autre, il est obligatoire d'obtenir l'autorisation de l'artiste pour reproduire son oeuvre et pour l'exposer.   Et lors d'une exposition, quelle qu'elle soit, il est aussi obligatoire de spécifier que l'oeuvre est une reproduction de tel artiste. 

 

Et dites-vous que l'artiste a parfaitement le droit de refuser, car c'est de sa création qu'il s'agit, et lui ou elle seul peut décider ce qu'il est possible de faire avec ses créations.  Et s'il y a refus, il n'y a aucune raison que cela vous fâche.

 

Comprenez moi bien : j'accepte que mes progressions puissent servir pour des études, mais seulement pour étude.  Et cela est encore plus vrai lorsqu'il s'agit d'une de mes créations.  En dehors d'un travail d'étude pour vous personnellement, il vous faut mon autorisation pour tout autre usage. 

 

Pour ce qui est des pas à pas que j'ai fait sur mon site ou dans le webzine Crayons de couleur, le Mag, il est implicitement compris que j'accepte qu'ils soient reproduits.   Cependant, ces reproductions ne peuvent être vendues, et il faut toujours mentionner que votre dessin a été fait à partir d'un pas à pas de tel artiste.    Et ce n'est pas parce qu'on change quelques couleurs ou encore un ou deux éléments, que cela n'est pas de la copie! 

 

Je remercie tous ceux qui respectent le travail des autres (artistes, photographes, etc) en ayant l'honnêteté de le spécifier lorsqu'il s'agit d'une reprodution ! 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    Pichon Véronique (jeudi, 24 avril 2014 11:08)

    Bonjour Manon,


    Wow ! Quel beau résultat ! J'aime beaucoup !

    Merci pour cet article ! je demande toujours l'autorisation des photographes mais sincèrement, je pensais que je pouvais reproduire les pas à pas ou progressions sans la demander :( Je dessine ou peins pour mon plaisir personnel pour couper de ma vie agricole ! Je ne vends pas, n'expose pas mais je postais sur mon FB, mes dessins repris des pas à pas surtout des magazines comme Pratique des Arts par exemple tout en indiquant d'où je tenais ce résultat et pour mon cercle d'amis très restreints... Du coup, j'ai tout retiré et j'ai laissé mes propres créations ^^ J'apprends comme je peux, afin qu'à ma retraite, je puisse m'épanouir dans cet univers ! J'aimerais trouver du temps aussi pour faire mes propres photos ... En attendant, permettez-moi de vous suivre, en toute discrétion, je vous le promets :), ou en MP et vous remercie sincèrement de vos précieux conseils !!!
    Quel sera votre prochain sujet ?


  • #2

    Manon (jeudi, 24 avril 2014 11:17)

    Merci beaucoup Véronique.

    Pour ce qui est est pas à pas, vous pouvez les reproduire sans problèmes: c'est pour ça qu'ils ont été faits. En publiant un pas à pas, l'artiste accepte implicitement qu'il soit reproduit. Vous pouvez les mettre sur votre site internet en indiquant de quel artiste ça provient. Pour les progressions, hé bien il faut demander l'autorisation de reproduire et d'exposer.

    Bien sûr, si vous avez des questions, il me fera toujours plaisir de vous répondre dans la mesure de mes connaissances.

    Mon prochain sujet? Une voiture ancienne... Hé oui encore! Enfin, plus une partie de voiture... ;)

  • #3

    sylvie faup (jeudi, 24 avril 2014 12:30)

    Toujours de très belles couleurs, je le trouve réussi.
    Les cheveux m'épatent..le blanc du visage aussi.
    Merci pour tous les artistes copiés qui méritent que l'on parle d'eux.

  • #4

    Manon (jeudi, 24 avril 2014 13:26)

    Merci Sylvie, c'est gentil.

    Tu sais, pour la copie, très souvent les gens ne sont pas mal intentionnés, c'est surtout de l’ignorance...

  • #5

    Jean-Yves (mercredi, 21 mai 2014 10:28)

    Bonjour Manon,
    très beau dessin, j'irais volontiers conter fleurette à la demoiselle mais je suis trop timide pour ça. Et puis, je ne parle pas le japonais...
    Pour ma part je regarde uniquement vos dessins et l'idée ne m'était jamais venue de les reproduire. Mais je ne comprends pas votre insistance à demander des autorisations. Si on travaille pour soi, il n'y a pas de problème. Si on expose gratuitement, une simple indication suffit, question d'honnêteté. En même temps on fait de la pub gratuite à l'auteur. Les problèmes ne commencent que si on vend. Non? Ou bien je me trompe?

  • #6

    Manon (mercredi, 21 mai 2014 18:01)

    Merci pour le compliment.

    Le pourquoi de mon insistance? Hé bien outre le fait qu'il s'agit de respecter la loi, il s'agit d'abord et avant tout d'être respectueux envers l'artiste créateur.

    Comme vous le dites, il n'y a pas de problème lorsqu'on travaille pour soi et que la copie demeure à la maison. Mais c'est une autre histoire quand on expose la copie de l'oeuvre d'un autre artiste sans sa permission. Ce faisant, vous enlevez tout droit à un artiste de décider ce qui peut être fait ou non avec son oeuvre originale.

    Lorsque je créé un dessin, que j'y mets tout mon coeur, tout mon savoir, toute ma créativité. Il y a toujours une part de moi dans chaque création et je n'ai pas nécessairement envie que quelqu'un d'autre en fasse une copie et enlève ainsi toute originalité et toute unicité à mon oeuvre. C'est mon droit de décider ce qui sera fait avec mon oeuvre. Copier l'oeuvre de quelqu'un d'autre c'est la même chose que de d'aller dans la cours d'une maison privée, prendre un objet appartenant aux propriétaires partir avec, l'utiliser et se donner bonne conscience en se disant qu'il s'agit de faire une bonne publicité aux vrais propriétaires...

    Pour ce qui est de la publicité, je peux vous dire par expérience que la très grande majorité de ceux qui copient les oeuvres des autres ne mentionnent que très rarement qu'il s'agit d'une copie. Je ne dis pas que c'est nécessairement avec de mauvaises intentions, mais il n'en demeure pas moins que ce n'est pas honnête et c'est aussi illégal.

    Le processus créatif demande parfois beaucoup de travail, beaucoup de réflexions. Il n'est pas toujours évident de rendre ce qu'on voit dans notre tête. Quand un dessin (ou une peinture, ou tout autre oeuvre) exige que j'y mette toutes mes tripes pour le réussir, je n'apprécie guère qu'on copie mon travail qui m'a demandé tant d'effort; qu'on copie en fait ce que je suis sans avoir la décence de me demander si j'accepte ou non....

    Je pourrais continuer comme ça pendant longtemps. Tout ce que je peux dire de plus, c'est de penser à quelque chose que vous avez fait de vous même, quelque chose qui vous a demandé beaucoup, quelque chose qui représente beaucoup pour vous. Ensuite demandez-vous, si le fait que quelqu'un reprenne votre idée, votre travail sans vous demander votre avis... vous aimeriez ça?

    Et bien, moi pas. Et je dois dire que c'est aussi le cas de plusieurs artistes créateurs...

    Pensez-y!

  • #7

    AureaIgnis (samedi, 02 juillet 2016 18:46)

    C'est un très beau portrait d'après photo que vous avez dessiné !! On voit que vous y avez mis tout votre cœur dedans même si ce n'est pas votre spécialité comme vous le dites. C'est vrai qu'on me dit toujours d'avoir l'autorisation des photographe pour reproduire leur œuvre. Mais j'ai une question. Si on me demande de dessiner un portrait d'après photo avec rémunération et que les clients me prêtent une de leurs photo prise par un photographe. Est-ce que j'ai le droit de les utiliser pour mes dessins avec seulement l'autorisation des clients ou faut-il celui des photographes en plus ?

  • #8

    Manon (dimanche, 03 juillet 2016 13:38)

    Merci AuraIgnis,

    Pour ce qui est de votre question, hé bien ça dépend.

    S'il s'agit d'une photo que vos clients ont fait faire exprès pour eux (ex: portrait de leur enfant ou animal), je ne pense pas que ce soit absolument nécessaire de demander l'autorisation du photographe.

    Par contre s'il s'agit d'une photo qu'ils ont achetée d'un photographe parce qu'elle leur plaisait, ils doivent demander l'autorisation du photographe pour que vous puissiez la dessiner.

    Quant à vous, vous devez aussi vous assurez que vos clients ont bel et bien obtenu l'autorisation (écrite).

    Cette façon de faire est habituellement valable pour tous les pays, mais je vous suggère de faire des recherches concernant la loi sur les droits d'auteur pour votre pays. Ainsi vous saurez exactement ce qu'il en est.

    Bonne journée

  • #9

    AureaIgnis (dimanche, 03 juillet 2016 21:46)

    Je vous remercie beaucoup pour vos conseils. Cela va beaucoup m'aider car je souhaite être illustratrice en freelance et je n'y connais pas grand chose sur les droits d'auteurs. En tout cas, merci pour votre réponse.

    Bonne journée