Rouge mécanique: chronique d'une mort annoncée

Ben voilà, c'est fini!  Fini l’acharnement inutile, fini de me conter des histoires pour me faire croire que ce dessin sera compréhensible une fois terminée. 

 

Quand on se fait demandé (et à plus d'une reprise en plus!) ce que représente le dessin ou telle partie du dessin, c'est clair qu'il y a un sérieux problème en ce qui concerne la lisibilité du dessin.  Lorsque c'est le cas, inutile de s'acharner: quoiqu'on y fasse, ce ne sera jamais compréhensible.  Vaux mieux tout arrêter...

 

J'ai compris aujourd'hui qu’inconsciemment je le savais qu'il y a un problème avec ce dessin.  Ce n'était pas une question d'être capable ou pas de le dessiner.   Quelque part dans les recoins de mon cerveau, il y avait une petite voie qui me disait quel était le problème.  Mais je ne l'ai pas écoutée... et je me suis entêtée à faire ce dessin, croyant à tort qu'une fois terminé tout serait réglé.  Quelle erreur!


Bon au bout du compte, ce n'est pas si grave.  Il n'y a pas mort d'homme.. seulement celle d'un dessin. Il faut savoir rendre les armes lorsqu'on sait que tout est perdu.  Dans ce cas-ci, même si je l'avais terminé, ce dessin aurait été finir ses jours sur une tablette bien à l’abri de tous regards.  Autant mettre fin immédiatement au calvaire et tourner la page. 


J'ai déjà des idées pour les prochains. 

 

Voici tout de même la dernière photo montrant jusqu'où je l'ai rendu.  Je mets aussi la photo qui m'a servie avec l'encadrement (en vert) que j'ai pris et qui a finalement été un très mauvais choix.  Je la met pour permettre de voir ce que représentait le dessin. 

Cliquer sur la photo pour agrandir
Cliquer sur la photo pour agrandir

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Dutour Hélène (lundi, 02 mars 2015 02:09)

    Je le trouve original car tu l'as dessiné à partir du photo figurative et tu l'as transformé en abstrait.Pourquoi vouloir connaître l'origine de l'œuvre?J'aime bien ce rayon circulaire qui apporte du mouvement à l'ensemble avec un effet hypnotique.Cela fait penser à une porte vers le future comme les films préférés de mon fils ainé qui est handicapé .

  • #2

    Manon (lundi, 02 mars 2015 05:59)

    Bonjour Hélène,

    Ton point de vue est intéressant, je n'avais pas vu cela de cette façon. Il est vrai que je pourrais considéré ce dessin comme étant de l'abstrait. Sauf que ce que je voulais faire est complètement à l'opposé : ce devait être de l'hyperréalisme... alors puisque je n'ai pas réussi à atteindre mon but, je ne pourrai jamais regardé ce dessin autrement que comme un dessin raté.

    Merci de ton commentaire.

  • #3

    viales laurent (lundi, 02 mars 2015)

    CE DESSIN EST VRAIMENT ORIGINAL.JE SOUHAITE EN VOIR D AUSSI BIEN LA PROCHAINE FOIS;
    Mais moi j'aurai amélioré la partie sous l'hélice ,jouait avec le sombres et les différents rouges.Bon courage pour la suite

  • #4

    Sylvie Faup (lundi, 02 mars 2015 09:21)

    Tu arrêtes le dessin là où il prenait tout sa valeur. C'est le phare qui fait tout, c'est lui qu'on regarde. Je le trouvais bien parti. Après c'est ce que tu ressens qui est important. Il faut le mettre au frais. Drôlement difficile à faire en tout cas.

  • #5

    Manon (lundi, 02 mars 2015 17:39)

    Merci pour les commentaires, c'est gentil d'avoir prit le temps de m'écrire.

    Mais ce dessin ne sera jamais terminé. J'en serais bien incapable, car je l'ai prit en aversion. Je n'y trouve plus aucune qualité. Pour moi il est définitivement mort.

    Je suis à regarder pour le prochain.