Les bottines rouges

Me voici avec un nouveau dessin qui cette fois-ci, je l'espère, sera rendu jusqu'au bout !  Normalement ça devrait être le cas, car je suis beaucoup plus inspirée et surtout plus enthousiasmée avec celui-ci qu'avec le dernier.

 

Encore une fois, le rouge est à l'honneur.  Que voulez-vous, j'aime bien cette couleur...

 

Le sujet n'a sans doute rien d'ultra original, mais c'est ça que j'ai le goût de dessiner. L'envie m'en est venue il y a peu de temps après le raté de mon dernier dessin. J'ai pourtant portée ces bottes tout l'hiver, mais c'est seulement à ce moment-là que cela à fait clic dans mon cerveau. Oui je sais: je suis bizarre !!!!

 

J'ai donc sorti mon appareil photo et je me suis mise au travail.  Quelques centaines de photo plus tard, ce fut le temps de retravailler les photos et finalement de faire un choix. J'ai ensuite laissé mon cerveau travailler.

 

C'est en fin de semaine que le "clic" s'est produit. 

 

J'ai alors ressorti tout mon matériel et j'ai recommencé à squatter la table de la cuisine !

 

Fidèle à mon habitude, j'ai débuté le dessin par le fond. J'ai commencé par le plancher. Pour ce dernier j'ai choisi un rouge-violet, couleur analogue au rouge. Il s'agit du rouge pourpre, un Pablo de Caran d'Ache.


Sur la photo, on y voit la première couche. Cette dernière a été appliquée avec quelques inégalités, soit de sans pression à une légère pression. Ce sera l'unique couche de cette couleur, car je ne veux pas que le fond soit foncé.


J'ai ensuite positionné les ombres portées. 


Je vais ensuite passer une couche de blanc sur le fond, en mettant une bonne pression. Les inégalités seront alors un peu plus visibles, mais pas trop. Peut-être qu'il faudra une autre couche de blanc pour avoir le résultat désiré. J'éviterai de passer sur les ombres portées. Celle-ci seront retravaillées plus tard.


Par la suite, je travaillerai le mur. Ce dernier ne sera pas trop long, puisque j'ai l'intention de le laisser blanc...


Écrire commentaire

Commentaires : 0