Break Shot - 4

Non, non, je n'ai pas abandonné de terminer ce dessin !  Il est toujours sur ma table à dessin.  Il y "traine" encore... C'est simplement que je n'y ai pas beaucoup touché ces dernières semaines... 

 

J'ai éprouvé quelques difficultés à le poursuivre. Dans les derniers temps je ne le "sentais" plus.  Je n'avais plus la motivation à le finir, sans trop savoir pourquoi. Et puis, j'ai compris: il y avait des éléments qui ne seraient pas lisibles si je dessinais selon la photo que j'avais prise...  Lorsque j'ai fait la photo de la machine, j'ai voulu avoir un éclairage particulier; j'ai donc laisser les lumières de la machine allumées. Je trouvais (ou je croyais) que leurs reflets donneraient un certain cachet au dessin.

 

Mais lorsque j'en suis arrivée à les dessiner, j'ai eu un blocage. J'ai cru un certain temps que c'était parce que je ne savais pas comment les dessiner correctement.  Et puis, un beau jour alors que je regardais pour une énième fois dessin et photo j'ai eu un flash!  J'ai compris alors que ces reflets n'étaient pas lisibles et que si je les dessinais, ces parties du dessin ne seraient pas compréhensibles pour le spectateur.

 

Alors out les reflets! Ayant trouvé le problème, ma motivation est revenue.  Je vais donc pouvoir enfin le finir!  Mais pas aujourd'hui par contre... 

 

Encore une fois, la photo n'est pas extraordinaire: difficile de faire une belle photo lorsque le temps est sombre, mais bon ça donne une idée...

 

Voici donc la bête:

Cliquer sur la photo pour agrandir
Cliquer sur la photo pour agrandir

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Sylvie faup (lundi, 11 janvier 2016 08:30)

    Il serait intéressant de voir la différence entre les reflets. Je m'imagine pas du tout ce qui peut nuire au dessin.
    Sinon il est parfait gai et attractif.

  • #2

    Manon (lundi, 11 janvier 2016 11:02)

    Le problème vient du fait que pour certaine partie, l'éclairage de la machine est verte ce qui donnait des reflets lumineux complètement verts sur certaine partie du playfield (plateau). En en sachant pas que les lumières sont vertes, car elles ne sont pas apparentes, il était difficile pour le spectateur de comprendre pourquoi le dessus du playfield passait du violet au vert.

    Je vais essayer de ne pas oublier de mettre la photo dans mon prochain article. Ça pourra servir d'exemple pour l'analyse de ses photos avant de faire le dessin...