Résistance à la lumière - Protection avec un vernis résistant aux UV - 2 -

Me voici de retour avec un autre test de vernis.  Il y a deux ans, j'ai testé le vernis Krylon résistant aux UV, test qui avait donné des résultats très décevants.  

 

Malgré tout, je n'ai pas abandonné la partie.  J'essai encore de trouver le bon vernis résistant aux UV qui me permettra d'utiliser ces belles couleurs qui n'aiment pas la lumière...

 

Le vernis testé

Cette fois-ci, le vernis testé est le Golden Vernis de conservation, satiné.  C'est un vernis acrylique.

 

Les spécifications du fabricants sont les suivantes:

Vernis acrylique à base de solvants minéraux avec filtres UV, satiné.

 

On indique sur l'étiquette:

" Vernis de finition pour les oeuvres d'art, offre une excellente protection contre les saletés, la poussière et l'humidité, réversible à des fins de restauration, en séchant offre une surface protectrice, souple et homogène. Contient des filtres et stabilisateurs anti-UV (UVLS) fournit ainsi une protection durable contre les effets nocifs de la lumière."

 

 

Et dans le mode d'emploi on peut lire:

" Application du vernis pour une protection anti-UV : Les tests indiquent que la protection contre les UV augmente au fur et à mesure du nombre de couches de vernis appliqué. Certains matériaux très éphémères peuvent nécessiter jusqu'à six couches de vernis pour l'obtention d'une résistance optimale contre la décoloration.  Le vernis MSA GOLDEN peut être appliqué à la brosse, puis suivi d'une application du Vernis de conservation par vaporisation, pour l'obtention d'une protection maximale contre les UV."

 

Mise en garde

 

Mes tests ne sont valables que pour ce vernis.  Il ne faut aucunement présumer que les résultats seront les mêmes pour tout autre vernis résistant aux UV.   

 

Certains vernis changes les couleurs, d'autres sont plus ou moins résistants aux UV selon leur composition.  Aucun vernis n'est pareil à un autre.  C'est pourquoi, il vous faudra faire vos propres tests avec un vernis autre que celui que j'ai utilisé.

 

Avant de commenter les résultats, compte tenu du fait que j'ai évoqué ci-dessus à l'effet que certains vernis peuvent changer les couleurs, il est primordial de vérifier ce qu'il en est vraiment.

 

Dans le cas de ce vernis, après vérification, j'ai pu constater qu'il n'y avait pas de différence de couleur après application du vernis.  Malheureusement je n'ai pas pris de photo et je n'ai plus le papier sur lequel j'ai fait l'essai... Je peux toutefois affirmer que le Golden Vernis de conservation peut donc être utilisé sans craindre que les couleurs soient modifiées.  

 

Méthodologie

Pour ce test j'ai utilisé les couleurs Prismacolor Premier ayant obtenu la cote 0 (changement ou pâlissement inacceptable) lors de mes tests précédents de résistance à la lumière. 

 

Ensuite, j'ai fait 5 colonnes de couleur: la première n'a pas eu de vernis, la deuxième a reçu une couche de vernis, la troisième 2 couches de vernis, la quatrième 3 couches de vernis et finalement la cinquième a eu 4 couches de vernis. Après j'ai mit une bande de papier aluminium au centre de chaque colonne et le papier a été mit dans une fenêtre située au sud afin de profiter au maximum de la luminosité du soleil.  Le papier a été exposé pendant 5 mois.

 

 

Les résultats

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

Au premier coup d'oeil, il est aisé de voir que le vernis n'empêche aucunement la décoloration. Qui plus est le pâlissement est très peu différent entre la deuxième colonne, qui a reçu une couche de vernis et la cinquième colonne qui, elle, a reçu 4 couches de vernis !  

 

Encore une fois je suis surprise des résultats.  Je m'attendais à mieux.  La cote demeure la même, soit 0: changement ou pâlissement inacceptable.

 

Conclusion

Les résultats démontrent que l'utilisation de ce vernis ne permet pas l'emploi des couleurs ayant les cotes 0 et 1. Vraiment c'est décevant !  Encore une fois, cela démontre qu'il ne faut pas toujours se fier à ce qui est inscrit sur une étiquette...

 

Les crayons ayant les cotes 0 et 1 vont donc rester dans leur boîte...  Jusqu'à ce que je trouve un autre vernis.

 

Peut-être un jour je referai un test pour le Krylon et le Golden, avec 6 à 8 couches pour voir ce que ça donne.  Mais en attendant, je vais faire ce teste avec la même méthodologie pour les vernis Liquitex et Pébéo. 

 

Peut-être que j'aurai une agréable surprise ! Mais disons que je suis septique...

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Linda (lundi, 26 septembre 2016 03:05)

    Intéressant de voir vos tests. Je dessine aux crayons de couleurs en amateur, et c'est vrai que conserver ses dessins aux crayons de couleurs ce n'est pas évident.

  • #2

    Linda (lundi, 26 septembre 2016 03:07)

    Je suivrais vos prochains tests avec attention :-) Bonne journée ! :-)

  • #3

    Manon (lundi, 26 septembre 2016 05:37)

    Bonjour Linda,

    La seule façon d'assurer la pérennité de ses dessins est de n'utiliser que les couleurs résistantes à la lumière. Il est dommage de constater que la majorité des marques de crayons de couleur de qualité artiste aient une bonne quantité de crayons qui ne sont pas résistants. Et tant qu'il n'y aura pas ce standardisation il en sera ainsi.

    Mais les artistes ont aussi leur part de responsabilité: tant qu'ils ne demanderont pas aux compagnies d'offrir du matériel de meilleure qualité, ça ne changera pas. Prismacolor a déjà offert une gamme de crayons résistants à la lumière, mais ils ont cessé d'en faire la production parce que les consommateurs les trouvaient trop chers ! Le message est clair: au diable la qualité si elle coûte trop cher !

    Moi, j'ai donc fait le choix de mettre de côté tous les crayons ayant une faible cote de résistance à la lumière. Choix pas toujours facile, mais au moins mes dessins résistent au temps...

    Merci de ton passage et de ton commentaire. Mon prochain test sera disponible bientôt.
    Bonne journée.




  • #4

    Linda (mardi, 27 septembre 2016)

    Bonjour :-) Justement, quelles sont les quelques marques de crayons de couleurs qui résistent encore à la lumière ? (S'il en reste, enfin j'espère... ) Pour Prismacolor, je ne le savais pas, même si perso ils restent tops niveau couleurs, apparemment pour le reste , faut voir. Au prochain test alors ;) bonne journée !

  • #5

    Manon (mardi, 27 septembre 2016 08:19)

    Bonjour Linda,

    Pour en savoir plus sur la résistance à la lumière des crayons de couleur, j'ai un article à ce sujet ici sur mon blog, dans la catégorie "études-tests".

    J'ai également fait des test de résistance à la lumière pour les marques suivantes: Prismacolor, Polychromos de Faber Castell, Progresso de Koh-I-Noor, Coloursoft de Derwent et Pablo de Caran d'Ache. Il y des articles pour chaque marque, toujours dans la catégorie "études-tests".

    Les résultats sont disponibles aussi dans la section "téléchargement" du site. Les listes donnent les cotes de résistance pour chaque couleur testées.

    Pour le reste, hé bien c'est aux artistes de décider s'ils utilisent ou non les crayons ayant reçus une mauvaise note. Certains artistes ont aussi préférer faire leur propres tests...

    Ho! Et pour répondre à ta question, il n'y a qu'une seule marque dont tous les crayons sont résistants à la lumière: ce sont les Luminance de Caran d'Ache. Avec eux nul besoin de les tester, car il est certain qu'ils sont résistants. J'espère bien un jour pouvoir les essayer. Mais ils sont difficilement trouvable par ici.

    Bonne journée!